Introduction
Le principe d’un véhicule automatique est très simple : pas de pédale d’embrayage ! Un mécanisme passe lui-même les rapports à la place du conducteur. Le véhicule gère ainsi seul le fait d’augmenter et de rétrograder les vitesses. Si ce mécanisme séduit de plus en plus d’automobilistes, qu’en est-il du permis automatique ? Euromaster fait le point pour vous.
Passer le permis de conduire avec une boîte de vitesse automatique

Le permis B à embrayage automatique (BEA) en détail

Alors qu’en 2010 le taux de voitures neuves immatriculées d’une boite manuelle était de 91%, il n’est plus « que » de 70% en 2017. Un recul donc, et un fort engouement pour la « voiture automatique ».
Il est par ailleurs possible d’apprendre à conduire sur un véhicule automatique, et donc de passer le permis B à embrayage automatique (BEA) également appelé permis B boîte automatique.
Certaines auto-écoles sont spécialisées sur le permis automatique, alors que d’autres proposent à la fois le permis « classique » et le BEA. 

 

Avantages et inconvénients du permis B à embrayage automatique 

Les avantages du permis B Ă  embrayage automatique

Parlons peu parlons prix. Si le coût du permis de conduire est relativement élevé, celui du BEA l’est beaucoup moins. En effet, si la durée minimale obligatoire de l’apprentissage de la conduite sur une boîte manuelle est de 20 heures (bien souvent rallongée), elle n’est que de 13 heures sur une boite automatique. Un gain de temps et d’argent donc.

Une formation plus rapide, dont le coût se situe à environ 600€, contre 900 pour une formation classique.

Enfin, d’un point de vue pratique, l’apprentissage de la conduite est plus aisé. L’élève peut se concentrer sur sa conduite sans se soucier du passage des vitesses ; une compétence souvent bien difficile à assimiler.

 

Permis automatique : les inconvénients

De nombreux moniteurs d’auto-écoles soulignent que si le coût de base est moins élevé que celui qu’un permis B classique, quelques frais annexes sont néanmoins à prévoir.

En effet, si l’élève veut par la suite conduire un véhicule à boite manuelle, il devra suivre une formation annexe de 7 heures, faisant grimper quelque peu la facture.

A cela s’ajoute le coût plus élevé à l’achat du premier véhicule, puisque rappelons le, une voiture automatique est plus chère qu’une voiture manuelle.

 

Déroulé de l’examen du permis de conduire automatique

Hormis un nombre d’heures d’apprentissage moins important, le permis de conduire sur boite automatique s’apparente au permis B classique. Une partie théorique (examen du code) et une partie pratique sont obligatoires.

Notons qu’il est également possible de réaliser la conduite accompagnée sur un véhicule automatique.

 

J’ai un permis de conduire classique, puis-je conduire une voiture automatique ?

Oui, il est possible de conduire une voiture automatique avec un permis classique. Il est souvent souligné que la prise en main n’est pas compliquée.
Une petite démonstration sur le fonctionnement du véhicule sera nécessaire, sans aucune difficulté supplémentaire. 
Une bonne nouvelle si vous partez en vacances et louez une voiture aux Etats-Unis ou dans l’un des nombreux pays où les véhicules manuels sont quasiment inexistants.

 

J’ai un permis automatique, puis-je conduire une voiture manuelle ?

Non, ou du moins, pas immédiatement.
Une fois le permis obtenu, le jeune conducteur doit attendre 3 mois puis suivre une nouvelle formation (payante) de 7 heures dans une école de conduite agréée pour pouvoir prétendre à la conduite d’une voiture manuelle.
 

Articles en rapport

Articles populaires

Baromètre

Vérifiez-vous le niveau d'huile moteur régulièrement ?

Oui, pour les longs trajets

Oui, tous les mois

Non, je n'y pense jamais