Introduction
Le circuit de refroidissement d’une automobile constitue un élément primordial du bon fonctionnement d’un véhicule. En l’absence d’un niveau approprié de liquide de refroidissement, le moteur risque la surchauffe. Il est par conséquent impératif de vérifier régulièrement son niveau.
Vérifier le niveau de liquide de refroidissement

Vérification du niveau de liquide de refroidissement

Pour vérifier le niveau du liquide de refroidissement, votre moteur doit être froid ou tiède. Si le moteur est chaud lors de la vérification, vous risquez de vous brûler en raison des projections émanant du radiateur sous pression. Cette condition remplie, suivez les instructions suivantes :

Garez votre véhicule sur une surface plane et horizontale. Coupez le contact et serrez le frein à main.

  • Si le moteur est trop chaud, patientez jusqu’à ce qu’il refroisse. Si vous avez roulé longtemps, il est préférable de reporter la vérification de plusieurs heures, jusqu’à ce que le moteur soit tiède ou froid.
  • Ouvrez le capot et repérez le bouchon du radiateur. Il peut être situé au sommet du radiateur ou sur un bocal spécifique avec un bouchon signalé par une couleur ou un logo. Si vous ne le trouvez pas, référez-vous au manuel du constructeur avant de remplir.
  • Munissez-vous d’un chiffon épais et retirez le bouchon. Ce chiffon vous protégera des éventuelles projections.
  • Une fois le bouchon retiré, repérez dans le vase d’expansion (réservoir du radiateur) les lignes indiquant les niveaux maximum et minimum.
  • Si le niveau de liquide de refroidissement est trop proche de la ligne minimale, faites l’appoint jusqu’à la ligne maximale, en veillant à ne pas dépasser cette limite. Utilisez un entonnoir pour un remplissage plus confortable et précis. Complétez uniquement avec un liquide de refroidissement respectant les préconisations du constructeur et n’utilisez jamais de l’eau. En effet, l’eau gèle à partir de 0 °C, contrairement à l’antigel contenu dans le liquide de refroidissement, dont le point de congélation est nettement plus bas (en moyenne situé entre -15 °C et -30 °C selon le mélange utilisé).

À noter : La vérification du niveau de liquide de refroidissement devrait idéalement s’effectuer chaque mois. Il est également conseillé de changer complètement le liquide de refroidissement tous les 3 à 5 ans.

Que faire en cas de fuite de liquide de refroidissement ?

Il est possible qu’un radiateur ait une fuite. Dans ce cas, le niveau de liquide de refroidissement passe sous le niveau minimum, le moteur chauffe et cela risque d’engendrer de graves dommages de celui-ci.

Si vous pensez être dans cette situation, il est nécessaire de repérer la fuite et de la traiter rapidement. Celle-ci est facilement identifiable par la présence d’un dépôt blanchâtre près du radiateur, des durites et de la pompe à eau. Une mauvaise odeur dans l’habitacle lorsque le chauffage est en fonction peut également signaler une fuite.

Si elle se situe au niveau d’un collier de serrage ou d’une durite, il suffira la plupart du temps de remplacer la pièce défectueuse. En cas de doute ou de fuite importante, consultez un spécialiste.

Articles en rapport

Articles populaires

Baromètre

Fumez-vous au volant ?

Oui, on a deux mains, on peut faire plusieurs choses a la fois

Juste quand je suis énervé et dans les bouchons

Non trop dangereux