Introduction
Bien voir et être vu, cela pourrait sonner comme un slogan mais c’est surtout capital au volant ! Une bonne visibilité garantit une conduite en toute sécurité ! Aucune excuse n’est valable lorsque la visibilité n’est plus optimale, il s’agit simplement de bon réflexes à adopter.
Une visibilité optimale au volant

Un pare-brise sale, c’est le risque de perdre un tiers de visibilité ! Pourtant, au volant, 90% des informations passent par la vue. Une bonne visibilité est donc essentielle au volant pour la sécurité de tous. Elle passe par plusieurs facteurs.

Un pare-brise propre et de bons essuie-glaces

Pour bien voir au volant, encore faut-il que le pare brise soit propre et en bon état! Trop souvent négligé avant les trajets, le nettoyage du pare-brise est pourtant essentiel. Mais la visibilité ne passe pas uniquement par le pare brise, toutes les vitres et les rétroviseurs doivent être propres.

De la même façon, les essuie-glaces, lorsqu’ils sont abîmés, réduisent considérablement la visibilité en cas de pluie. S’ils laissent des traces, s’ils sont bruyants ou ne nettoient pas complètement les zones concernées, le plus sage reste de les remplacer. Certains gestes très simples permettent de les entretenir et de prolonger leur durée de vie, comme de les nettoyer régulièrement à l’aide d’un chiffon imbibé de lave-glace.

Des lampes bien entretenues

La visibilité au volant passe aussi par les lampes. Elles permettent non seulement de bien voir quand la nuit tombe mais aussi et surtout d’être vus par les autres automobilistes. Elles font partie intégrante de la sécurité.

Un véhicule peut comporter jusqu’à 45 lampes. Les lampes de “sécurité” comme les feux de croisement ou les feux de position, mais aussi les lampes “nécessaires”, celles du tableau de bord notamment. Les lampes de “confort” comme le plafonnier et les lampes “optionnelles” telles que les antibrouillards arrière ne sont pas essentielles, mais garantissent une conduite plus sereine.

En général, les ampoules sont changées lorsque le filament est endommagé et qu’une perte de visibilité se fait sentir. Il est recommandé de remplacer les lampes tous les 2 ans environ. 

Et attention car les lampes auto sont soumises à une réglementation très stricte. Selon l’article R416-11, circuler sans éclairage de nuit ou lorsque la visibilité est insuffisante est passible d’une amende de 135 euros, d’un retrait de 4 points sur le permis et d’une immobilisation immédiate du véhicule. Sans oublier qu’à chaque contrôle technique les lampes sont scrupuleusement vérifiées. 

Lampes, pare-brise et essuie-glaces font donc partie intégrantes de la sécurité et il ne faut pas attendre qu’ils déclinent pour s’en soucier. Le mieux reste encore de prendre rendez-vous dans un centre auto pour les faire contrôler régulièrement.
 

Articles en rapport

Articles populaires

Baromètre

Votre voiture est-elle déjà allée à la fourrière ?

Oui, une fois

Oui, plusieurs fois

non, jamais