Introduction
Selon les chiffres de l'Association de Prévention Routière, le bilan des accidents de la route pour l'année 2016 est de 3 477 morts. Le nombre de blessés pour cette même année, quant à lui, est effrayant : environ 72 000, dont 27 000 ont nécessité une hospitalisation.

Ceinture non bouclée

La ceinture : une obligation 

1/3 de ces accidents mortels sont dus à un choc frontal (arbre, poteau, talus, véhicule...) C'est dans ces circonstances que la ceinture nous protège, c'est pourquoi elle est obligatoire. Que le véhicule soit équipé d'airbags ou non, chaque occupant doit avoir bouclé la ceinture. C'est l'article R412-1 de la loi sur le permis de conduire qui l'exige. Pour fixer cette règle dans les esprits, la sécurité routière a adopté un slogan : "une personne = une place = une ceinture". 

Quelques exceptions 

Certains cas particuliers en sont cependant exempts : les chauffeurs de taxi pendant leur service, les véhicules de secours, les véhicules de livraison (au porte à porte) en agglomération, les personnes munies d'un certificat médical... 

Les femmes enceintes ne sont pas dispensées de la porter. Il faut veiller à la positionner correctement : sous le ventre pour la sangle du bas et entre la poitrine pour la sangle diagonale. Il est possible de se procurer dans le commerce des guides qui positionnent la ceinture convenablement.

Pour une bonne circulation sanguine au niveau des membres inférieurs, il est préférable de reculer le siège au maximum. 

Les enfants doivent aussi être attachés, quel que soit l'âge. Jusqu'à dix ans, un système homologué peut être utilisé. Les normes valables sont au nombre de deux : "Isofix" et la norme européenne connue sous le code "ECE R44/04". Il est important de savoir que les sièges auto, datant d'avant l'année 1995, ne sont plus aux normes. 
Les exceptions sont rares : les enfants qui possèdent un certificat médical et ceux qui font le voyage dans un taxi ou un transport en commun. 

Amendes et retrait de points 

En tant que conducteur, nous sommes tenus de veiller à ce que chaque passager ait bouclé sa ceinture avant le démarrage du véhicule. Sans quoi l'amende (forfaitaire) est de 135 € et trois points sont retirés du permis de conduire, lorsque le conducteur contrevient à la règle. 

La même somme vient s'ajouter pour chaque passager non attaché. Toutefois, aucun point supplémentaire n'est retiré au chauffeur. De plus, les passagers adultes sont considérés responsables aux yeux de la loi et l'amende n'est donc pas au nom du conducteur. 

Il est à noter que l'amende minorée s'élève à 90 € et celle majorée, à 375 €.
 

Baromètre

Votre voiture est-elle déjà allée à la fourrière ?

Oui, une fois

Oui, plusieurs fois

non, jamais