Introduction
En voiture, on appuie sur les pédales et on tourne le volant sans trop se poser de question. Derrière tout ce mécanisme se cachent des éléments essentiels aux noms un peu barbares. La colonne de direction fait partie de ces soldats de l’ombre. Pourtant on ignore bien souvent son rôle !
qu-est-ce-que-la-colonne-de-direction

C’est simple, sans colonne de direction, les roues ne peuvent pas tourner. Moins visible et donc moins connue que le volant, elle est pourtant aussi importante. Le volant se trouve dans le prolongement de la colonne de direction, elle-même liée à la crémaillère, le mécanisme de commande des roues.

Le rôle de la colonne de direction

Chaque véhicule est équipé d’une colonne de direction. En fonction des modèles, elle peut se régler, en hauteur voire en profondeur.

Au-delà de son rôle directionnel, elle accueille les commandes liées au volant comme les phares ou les clignotants. C’est également là que se trouvent le système antivol et le contacteur des clefs.

Elle intervient aussi dans la sécurité en absorbant les chocs frontaux. La colonne de direction est en effet constituée d’un fourreau mécanique. En cas de collision, ce dernier peut se rétracter, minimisant ainsi les coups.

Le bon entretien de la colonne de direction

Cachée dans le prolongement du volant, elle ne doit pas être oubliée pour autant. Elle se remplace en cas d’accident ou lorsque son cardan est usé. Certains éléments peuvent également entrer en jeu dans son mauvais fonctionnement. C’est le cas du moteur électrique de direction, de certains capteurs ou du blocage directionnel. En cas de bruits ou de blocage lors des manœuvres, mieux vaut prendre rendez-vous dans un centre auto pour une visite de contrôle.

Articles en rapport

Articles populaires

Baromètre

Votre voiture est-elle déjà allée à la fourrière ?

Oui, une fois

Oui, plusieurs fois

non, jamais