Introduction
Vous en avez certainement entendu parler, l’examen du permis de conduire intègre de nouvelles questions. En vigueur depuis le 1er janvier 2018, cette réforme a pour objectif de renforcer la prise de conscience sur les dangers de la route et les comportements à adopter. On vous donne les détails. 
Nouvelles questions du permis de conduire

Vous en avez certainement entendu parler, l’examen du permis de conduire intègre de nouvelles questions. En vigueur depuis le 1er janvier 2018, cette réforme a pour objectif de renforcer la prise de conscience sur les dangers de la route et les comportements à adopter. On vous donne les détails. 

Pourquoi ces nouvelles questions ? 

La réforme de l’examen du permis de conduire a pour principal objectif de sensibiliser les conducteurs. Les deux thèmes fraîchement intégrés concernent davantage la sécurité routière et les premiers secours. 

Certes, les vérifications intérieures et extérieures sont importantes, mais elles ne sont pas suffisantes, d’où cette réorganisation. L’épreuve demande désormais une réponse sur la vérification intérieure ou extérieure, selon le choix de l’examinateur. 
L’insertion des questions sur la sécurité routière vise à limiter les risques d’accident. Par ailleurs, celles sur les premiers secours ont pour objectif de réduire les dégâts en cas d’accident. Les nouveaux titulaires de permis de conduire sont plus conscients des dangers tout en sachant les comportements à adopter. 

La révision des questions pour l’épreuve théorique du permis de conduire permet de mettre à jour les notions de base pour assister un blessé. Les connaissances en premiers secours sont indispensables et utiles au quotidien. 

Quelles sont les questions sur les premiers secours ? 

Les 100 séries questions de l’examen du permis de conduire comprennent donc 1 question sur la vérification (intérieure ou extérieure), 1 autre sur la sécurité routière et 1 dernière sur les premiers secours. 

Lors du test, l’examinateur demande au candidat les gestes et comportements à adopter en cas d’accident : déplacement de la victime, reconnaissance d’une perte de connaissance ou encore le positionnement de la victime en PLS.

Les questions peuvent aussi être plus spécifiques : arrêter une hémorragie, vérifier la respiration d’une victime ou reconnaître les signes d’un arrêt cardiaque. 
D’autres tests concernent les services de secours et notamment le SAIP (système d’alerte et d’information des Populations). De quoi se compose le signal, quel est son objectif ou encore comment est diffusée l’alerte, sont entre autres les questions pertinentes. 
L’examen tient également compte des dispositifs et matériels indispensables en cas d’accident. Le candidat devra pouvoir définir un défibrillateur automatisé externe, expliquer la place du triangle pré-signalétique ou encore connaître l’équipement de sécurité obligatoire. 

Comment se déroule l’épreuve ? 

Le déroulement de l’examen du permis de conduire n’a pas subi de grandes modifications. L’interrogation commence après les manœuvres, selon l’examinateur. Ce dernier peut poser les questions pendant la manœuvre : marche arrière ou stationnement. Le candidat devra ensuite répondre aux trois questions. Celles-ci sont choisies selon le kilométrage du véhicule. Autrement dit, l’examinateur relève les 2 derniers chiffres pour le tirage de la question entre 1 et 100. 

Comment réussir l’examen au permis de conduire ? 

L’apparition de nouvelles questions dans l’épreuve théorique du permis de conduire peut faire peur aux candidats. Toutefois, une bonne préparation et quelques conseils permettent de réussir l’examen. 

Il faut maîtriser le Code de la Route : règles de priorité, limitations de vitesse, panneaux, etc. Une maîtrise de la conduite est une excellente façon de se préparer aux épreuves. Bien écouter son moniteur et ne pas se précipiter, est le secret d’un permis en poche ! Il ne suffit pas d’exécuter les manœuvres basiques, mais de bien connaître le rythme. L’une des causes d’échecs à l’examen, est la précipitation des candidats qui ne sont pas prêts.
 

Baromètre

Votre voiture est-elle déjà allée à la fourrière ?

Oui, une fois

Oui, plusieurs fois

non, jamais