Introduction
Une cinquantaine de pays, dont ceux de l’Union européenne, ont avalisé leur accord pour la généralisation du système de freinage d’urgence (AEBS) à tous les véhicules neufs commercialisés à partir de 2020.
système de freinage d'urgence

Qu’est-ce que le système de freinage d’urgence avancé (AEBS) ?

L’AEBS (Advanced Emergency Braking System) est un système autonome de freinage d’urgence semi-automatisé conçu pour aider à prévenir les collisions ou à en limiter les conséquences à faible allure (moins de 60 km/h).

L’AEBS fonctionne via un signal radar produit à l’avant du véhicule, éventuellement couplé à des caméras. Ce signal mesure en permanence si, en cas d’urgence, il y a suffisamment d’espace pour empêcher une collision avec un obstacle (autre véhicule, piéton, animal…) situé devant le véhicule.

Si la limite de distance critique est dépassée, le système envoie un premier signal visuel et acoustique en guise d’avertissement au conducteur. À ce stade, l’AEBS n’effectue aucun freinage, le conducteur contrôle toujours pleinement le véhicule et doit réagir à l’avertissement en augmentant la distance qui le sépare de l’obstacle.

Si le conducteur ne donne pas suite à cet avertissement, l’AEBS prend le relais. Le véhicule ralentit autant que possible pour éviter une collision ou minimiser l’impact si une telle collision se produisait.

Le système de freinage d’urgence équipe déjà les poids-lourds, les bus, les autocars, certains modèles de véhicules haut de gamme et de plus en plus de véhicules moyenne gamme.

L’AEBS obligatoire dès 2020 sur toutes les voitures neuves

Le Groupe de travail des véhicules automatisés, autonomes et connectés (GRVA) du Forum mondial pour l’harmonisation des Règlements concernant les véhicules de la CEE-ONU vient d’accepter le projet de généralisation de l’AEBS à toutes les voitures neuves.

Ce projet doit encore être soumis au vote des états de l’Union européenne, du Japon, de l’Australie, de la Corée du Sud et de la Russie. Si celui-ci est voté, ce qui semble n’être qu’une formalité puisque la cinquantaine de pays participant au projet ont déjà donné leur accord, les constructeurs automobiles devront systématiquement équiper leurs voitures neuves de l’AEBS. Toutefois, les États-Unis et la Chine ne participent pas à ce projet de généralisation.

Bruxelles n’a pas encore décidé quand cette disposition sera mise en œuvre. Mais cette nouvelle réglementation pourrait s’appliquer à tous les véhicules neufs produits à partir de 2020. Ainsi, les quelques 15 millions de nouvelles voitures produites par an dans l’Union européenne seront commercialisées avec le système de freinage d’urgence.

Une généralisation de l'AEBS qui vise à améliorer la Sécurité Routière

Cette généralisation de l’AEBS vise à améliorer la sécurité routière, en particulier en zone urbaine où près de 10 000 décès ont été enregistrés en 2016, soit 38 % des accidents de la route. Selon les estimations de Bruxelles, près de 1 000 vies pourraient être sauvées chaque année en Europe grâce à l’AEBS.
 
 

Articles en rapport

Articles populaires

Baromètre

Savez-vous changer une roue ?

Oui, c'est super simple

Je pense que oui, mais je préfère qu'on m'aide

Non, c'est quoi un cric ?