Introduction
La roue de secours est un pneu monté sur jante, identique aux autres pneus de la voiture, qui reste toujours dans le véhicule, pour remplacer, le moment venu, une roue crevée ou un pneu éclaté.
Roue de secours obligatoire ?

Est-il obligatoire de posséder une roue de secours dans son véhicule ? 

Non, ce n’est pas obligatoire. La roue de secours n’est pas un équipement de sécurité obligatoire, à la différence du gilet fluorescent et du triangle de signalisation. Il est seulement conseillé d’en posséder une dans son véhicule. Si la voiture n’a pas de roue de secours, ou si la roue de secours présente est hors d’usage, le conducteur n’encourt aucune sanction. 

Peut-on passer le contrôle technique sans avoir de roue de secours ? 

Oui, un véhicule peut passer le contrôle technique sans avoir de roue de secours. Elle n’est jamais obligatoire. Son absence n’entraînera ni contre-visite de contrôle technique, ni amende sur la route. Le conducteur qui en est dépourvu risque seulement de devoir attendre un moment sur le bas-côté de la route l’arrivée d’une dépanneuse… 

Où est placée la roue de secours et comment s’en servir ? 

La roue de secours est généralement située dans le coffre, ou sous la caisse. Elle doit être accompagnée d’un cric, d’une clé de serrage, et si possible de gants. 
Pour changer une roue, garez-vous dans une zone sécurisée. Engagez la première vitesse, pour bloquer les roues. Laissez allumés les 4 feux, pour être bien visible. Serrez le frein à main. 

Habillé du gilet fluorescent, installez le triangle de signalisation à au moins 30 mètres (100 mètres sur autoroute). Commencez à desserrer les écrous, dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. Installez le cric, levez la voiture. Finissez de dévisser les écrous. Enlevez la roue, placez la nouvelle. Rangez l’ancien pneu dans le coffre. Revissez les écrous sur la roue, sans aller jusqu’au bout. Faites redescendre le véhicule, puis ôtez le cric. Finissez de serrer les écrous. C’est fini ! 

Les autres solutions : bombe anti-crevaison ou galette ? 

Deux alternatives existent, pour faire face à une roue crevée ou éclatée. La bombe anti-crevaison peut colmater des petits trous grâce à une mousse. Elle a ses limites : elle ne fonctionne pas sur les pneus avec chambre à air, sur les crevaisons du flan du pneu, ou si le pneu est déchiré. La roue de dépannage de type « galette » est un pneu de faible largeur, léger et peu encombrant, utilisable au maximum à 80 km à l’heure. 

Bombe anti-crevaison et galette sont des solutions provisoires. Même si sa présence n’est pas obligatoire, pensez à vous munir d’une roue de secours en bon état. Bonne route !
 

Articles en rapport

Articles populaires

Baromètre

Votre voiture est-elle déjà allée à la fourrière ?

Oui, une fois

Oui, plusieurs fois

non, jamais