Introduction
Avec le prix élevé des voitures neuves et leur taux de dépréciation rapide, de nombreux consommateurs s’orientent vers l’achat de voitures d’occasion. Mais si investir dans une voiture d’occasion peut sembler une option judicieuse, les acheteurs devraient toujours faire preuve de discernement dans leurs choix. 

Pour éviter d’acheter une voiture d’occasion avec des dommages cachés, voici une liste de points à contrôler au préalable.
voiture occasion

Vérifiez les documents techniques et administratifs

Contrôlez si le carnet d’entretien est à jour et les révisions scrupuleusement effectuées selon les préconisations du constructeur. Comparez le kilométrage avec celui du compteur. Épluchez chaque facture concernant les éventuelles réparations et le remplacement des pièces d’usure.

Demandez la carte grise et vérifiez que le vendeur est bien le propriétaire. Enfin, consultez le rapport du dernier contrôle technique qui vous indiquera l’état général de la voiture.

Contrôlez attentivement l’extérieur et l’intérieur de la voiture

L’état extérieur et intérieur de la voiture peut jouer un rôle important dans sa valeur. Assurez-vous de vérifier soigneusement tous les équipements intérieurs (sellerie, commandes de bord, climatisation, éclairages, fonctionnement des vitres, volant dans l’axe…).

Inspectez bien sûr l’extérieur, notamment la peinture. Si celle-ci paraît neuve, elle pourrait dissimuler un accident ou un passage au marbre. Cela ne signifie pas que vous ne devriez pas acheter un véhicule qui a été accidenté, mais vous devez vous assurer que l’extérieur a été réparé de manière professionnelle et que les résultats sont à peine visibles à l’œil.

Examinez également les joints et les charnières de toutes les ouvertures (coffre/hayon, portières, vitres, toit ouvrant…). Contrôlez l’éventuelle présence de rouille et vérifiez l’état des pneumatiques. Enfin, ouvrez le capot et vérifiez l’état des bornes de la batterie, des durits et du radiateur.
Au moindre doute, faites inspecter le véhicule par un mécanicien qui saura déceler tout problème caché. Vous pouvez également faire appel à un expert auto.

Indispensable : faites un essai routier

Il est toujours préférable d’essayer la voiture sur plusieurs types de route. Dans différents environnements, vous pouvez avoir une bonne idée de la façon dont elle réagit et se comporte. Sur les petites routes, vous pouvez sentir comment la voiture se déplace et réagit aux virages serrés. Vous aurez également une bonne idée de l’état des freins. Un trajet sur une voie rapide ou l’autoroute vous indiquera si le moteur tourne bien ou non.

Pendant votre essai, restez attentif aux bruits inhabituels du moteur et des freins et vérifiez que tous les composants électroniques fonctionnement correctement.

Prenez également un moment pour vous arrêter dans un endroit propre et laissez la voiture tourner au moins pendant une minute. Déplacez ensuite le véhicule et inspectez le sol à la recherche de traces suspectes. Un liquide noir peut indiquer une fuite d’huile, un liquide vert ou jaune une fuite de liquide de refroidissement, un liquide brun une fuite dans la transmission.

 
 

Articles en rapport

Articles populaires

Baromètre

Fumez-vous au volant ?

Oui, on a deux mains, on peut faire plusieurs choses a la fois

Juste quand je suis énervé et dans les bouchons

Non trop dangereux