Introduction
Vous avez l’impression que quelque chose cloche avec votre voiture ? Avez-vous pensé à votre embrayage ? Souvent, vos vitesses font un drôle de bruit et la pédale d’embrayage est plus dure ou plus molle qu’avant. Il est temps de faire une petite révision
Changer embrayage

La durée de vie de votre embrayage 

En général, un embrayage dure 150 000 kilomètres. Bien sûr, il s’agit d’une approximation et cela ne correspond pas à toutes les voitures. Cela dépend aussi de votre mode de conduite, si vous faites plus de route que de ville, cela peut durer plus longtemps. Si en revanche vous êtes constamment pris dans les embouteillages, vous devrez sans doute le changer avant les 100 000 kilomètres.

Un embrayage qui vieillit, ça donne quoi ?

Cela commence par un changement de comportement de votre pédale. Celle-ci va devenir très dure, ou, au contraire, très molle. C’est le premier signe de vieillesse. Ensuite, vous avez l’impression que votre moteur se fatigue plus vite et le nombre de tours augmente par rapport à votre régime habituel par vitesse. 
Enfin, signe ultime, lorsque vous passez les vitesses, le moteur crie ou les vitesses craquent. Là, vous devez absolument passer chez un garagiste sous peine de griller complètement votre embrayage et vous retrouver bloqué sur la route.

Pour en avoir le cœur net...

Il existe quelques tests pour vous assurer que votre diagnostic est le bon. Commencez par tester la réactivité de vos vitesses. Pour cela, roulez au pas en seconde et accélérez brutalement. Si votre moteur tousse ou qu’il semble avoir du mal à accélérer, c’est un signe qui ne trompe pas.

Un deuxième test consiste à démarrer en 4e ou 5e après avoir roulé pendant quelques kilomètres pour faire chauffer le moteur. Mettez votre frein à main et démarrez en utilisant la pédale d’embrayage. Si vous ne calez pas, cela ne fait plus aucun doute : vous devez changer votre embrayage !

Petites astuces pour une meilleure durée de vie de votre embrayage

Comme toujours, la douceur est votre alliée. Lorsque vous changez de vitesse, évitez d’être trop brutal et ménagez votre pédale. D’autre part, lorsque vous êtes arrêté, passez au point mort et relâchez votre embrayage, cela évitera un travail inutile.

Enfin, ne soyez pas trop pressé et ne jouez pas à embrayer et débrayer lorsque vous êtes à l’entrée d’un rond-point. Prenez quelques secondes de plus pour passer votre vitesse, vous ferez de belles économies !

Articles en rapport

Articles populaires

Baromètre

Votre voiture est-elle déjà allée à la fourrière ?

Oui, une fois

Oui, plusieurs fois

non, jamais