Introduction
Dégivrer son pare-brise en hiver est le lot de millions de Français. Parce que cette situation allonge la routine matinale, certains font l’impasse d’un bon dégivrage, au risque de mettre en péril leur sécurité et celles des autres usagers en conduisant avec une visibilité réduite.

Suivez ces quelques conseils pour dégivrer efficacement votre pare-brise et prendre la route en toute sérénité.
dégivrer son pare-brise

Activez votre chauffage et munissez-vous d'une bombe de dégivrage

Avant tout, démarrez votre véhicule, activez votre appareil de chauffage réglé sur dégivrage et lancez le radiateur à pleine puissance. Pendant cette opération, restez à proximité. En effet, une recrudescence de vols de véhicules en hiver est constatée chaque année, les automobilistes laissant leur moteur tourner sans surveillance.

Munissez-vous d’une bombe de dégivrage (elles se trouvent facilement dans le commerce : stations-service, supermarchés, etc.) et pulvérisez son contenu sur votre pare-brise. Utilisez votre raclette pour retirer la glace au fur et à mesure.

Si vous n’avez pas de raclette à portée de main, une carte de crédit est un bon substitut. Si vous ne disposez pas d’une bombe de dégivrage, vous pouvez préparer vos propres solutions à vaporiser : eau + vinaigre blanc, ou eau + alcool à friction (alcool isopropylique).

Une autre méthode consiste à chauffer un sachet de riz au micro-ondes pendant 30 secondes et à l’appliquer lorsqu’il est tiède sur le pare-brise, ce qui réchauffera le verre et fera fondre la glace. Cette technique fonctionne également avec une chaussette remplie de gros sel humidifié à l’eau tiède.

Si vous êtes tenté par un dégivrage à l’eau seule, veillez à ce qu’elle soit tiède, jamais bouillante, au risque de fissurer ou d’éclater le pare-brise. 

Pour dégivrer plus rapidement votre pare-brise, anticipez le gel

Afin de ne pas passer un temps incalculable le matin à dégeler votre pare-brise, il est sage de prendre quelques précautions la veille :

  • Cela peut paraître insolite, mais frotter le pare-brise avec un demi-oignon ou une demi-pomme de terre permet au givre de ne pas se fixer durant la nuit ;
  • La combinaison vinaigre blanc + eau peut également être d’un grand secours en prévention. Remplissez un récipient avec 2/3 de vinaigre blanc et 1/3 d’eau. Pulvérisez ensuite le mélange sur votre pare-brise ;
  • Vous pouvez couvrir votre pare-brise avec un carton. Évitez le papier journal, il pourrait geler et se coller. Quant aux bâches antigivre vendues dans les magasins d’accessoires automobiles, elles sont particulièrement efficaces pour prévenir le givre matinal ;
  • Le soleil se levant à l’est, garez votre voiture de sorte à lui faire face dès les premières lueurs du jour. Le dégivrage sera plus aisé ;
  • Enfin, pour éviter que vos essuie-glaces ne se collent au pare-brise à cause du givre et soient endommagés, enduisez-les d’alcool la veille. Mieux, relevez-les.

Tous ces conseils peuvent s’appliquer aux autres surfaces vitrées du véhicule. Les rétroviseurs peuvent quant à eux être facilement recouverts à l’aide d’un sac plastique fixé avec des élastiques.
 

Articles en rapport

Articles populaires

Baromètre

Votre voiture est-elle déjà allée à la fourrière ?

Oui, une fois

Oui, plusieurs fois

non, jamais