Introduction
L’hivernage d’un véhicule de collection est un processus qu’il est important de ne pas négliger. Suivez les conseils de nos experts Euromaster afin d’optimiser l’hivernage de votre voiture de collection.
Protéger sa voiture de collection en hiver

Bien préparer l’hivernage de votre voiture de collection

1 -  Nettoyez et cirez votre voiture pour supprimer tout agent contaminant. Utilisez un jet d’eau, jamais un nettoyeur haute pression. La cire offrira une couche protectrice durant l’hivernage. N’oubliez pas de traiter les éléments en aluminium et les chromes à l’aide de vaseline sans acide ou avec un spray de silicone résistant à l’eau.

2 - Choisissez un endroit sec et sombre pour l’hivernage. Les revêtements de sol en béton sont les meilleurs pour éviter l'humidité. Sur un sol en terre battue, placez une bâche en plastique sous le véhicule et des cales en mousse sous les pneus.

3 – Faites le plein de l’auto, de préférence avec du carburant premium, et ajoutez un stabilisateur de carburant. Faites fonctionner le véhicule pour déplacer le stabilisateur jusque dans le carburateur et les injecteurs. Plus le réservoir est plein, moins il y aura de place pour l'air, qui contient de l'humidité, laquelle peut entraîner la contamination du carburant et éventuellement de la rouille dans le réservoir.

4 - Changez l'huile moteur et le filtre avant l’hivernage du véhicule pour éliminer les contaminants. 

5 - Changez le liquide de refroidissement et ajoutez de l’antigel. La protection offerte par un liquide de refroidissement résiste généralement jusqu’à -25° C. Si vous stockez votre auto dans une région froide, utilisez un testeur d’antigel pour vérifier la température. 

6 - Gonflez vos pneumatiques à une pression minimum de 3 bars.

7 - Placez des sachets de bicarbonate de soude à l'intérieur de la voiture, dans les rangements et le coffre.

8- Pour empêcher les nuisibles de pénétrer dans la voiture, placez un sac en plastique sur le filtre à air et les entrées d’air, ainsi que sur les sorties d’échappement. Vous pouvez également les recouvrir de papier d'aluminium et de ruban adhésif en toute sécurité. Placez des boules à mites dans le tuyau d'échappement et autour de l’auto. À défaut, insérez une boule de paille de fer (laine d'acier) dans le tuyau d’échappement.

9 - De préférence, placez le véhicule sur des béquilles à cric (jack stands). Cela évite les méplats et les crevaisons et améliore la longévité de la suspension car elle ne supporte pas le poids du véhicule pendant l’hivernage.

10 - Décrochez la batterie en retirant d’abord le câble négatif, puis stockez-la séparément, mais jamais sur un sol en béton et de préférence là où elle ne gèle pas. Sinon, laissez la batterie en place et utilisez un chargeur de batterie si du courant est disponible. De cette façon, si vous voulez démarrer votre auto durant hiver, vous n'avez pas besoin de remettre la batterie en place.

11 – Lubrifiez les caoutchoucs du véhicule avec de la vaseline afin qu’ils restent souples.

12 – Lubrifiez toutes les charnières (portières, coffre, capot) pour éviter qu’elles se grippent pendant l’hivernage.

13 - Fermez toutes les ouvertures (fenêtres, portières, etc.).

14 - Si votre auto est exposée au gel, assurez-vous qu'aucun objet personnel susceptible de geler ou d'éclater ne reste dans le véhicule.

15 - Il existe différentes théories sur le démarrage périodique du véhicule. À moins que le moteur ne soit à la bonne température pendant plus de 10 minutes, afin de brûler les vapeurs d'eau qui se développent initialement au démarrage à froid, le démarrage n'est pas une bonne idée. Cela laissera toujours de l'eau dans la chambre de combustion et tous les composants d'échappement.

Articles en rapport

Articles populaires

Baromètre

Votre voiture est-elle déjà allée à la fourrière ?

Oui, une fois

Oui, plusieurs fois

non, jamais