Introduction
Depuis la première génération de Ceed en 2006, la marque coréenne a accéléré son développement en Europe. Ce troisième opus reçoit un nouveau moteur 1.4 turbo essence de 140 ch disponible avec une nouvelle boîte à double embrayage et 7 rapports. Essai.
Kia Ceed

La nouvelle Ceed, une habilité convenable

Conservant la même longueur que la précédente mouture (4,31 m) mais élargie de 2 cm et plus basse de 2,3 cm pour offrir une silhouette plus athlétique, la nouvelle Ceed propose une habitabilité convenable.

Les passagers profitent d’une bonne largeur aux coudes et l’absence de tunnel de servitude facilite l’installation à trois à l’arrière.

L’espace aux jambes progresse légèrement et la garde au toit arrière se situe dans la moyenne grâce à une assise plus basse. Avec 395 litres, le volume de chargement rivalise avec les références européennes. Pour davantage, la version break SW, allongée de 29 cm, propose 625 litres. Bien proportionnée, la Kia Ceed brille aussi par son ergonomie exemplaire.

Des rangements recouverts de moquette

A l’avant, la planche de bord n’a certes rien d’originale mais les commandes tombent naturellement sous la main et l’écran tactile se montre très facile à utiliser. Les nombreux rangements sont tous recouverts d’une surface antidérapante ou de moquette.

La nouvelle Ceed avec détecteur d'angle mort

La nouvelle Kia Ceed peut aussi recevoir les derniers systèmes d’assistance à la conduite avec détecteur d’angle mort, la lecture des panneaux, l’avertisseur de collision arrière et le régulateur de vitesse actif utilisable dans les bouchons. 

Un moteur 1.4 T-GDI discret

Le nouveau moteur 1.4 T-GDi séduit dès les premiers kilomètres par sa discrétion et sa douceur de fonctionnement. Passé 4000 tr/mn, il fait preuve d’assez de vigueur pour conférer des accélérations et des reprises sécurisantes au quotidien.

Une boite DCT avec un mode sport et une fonction manuelle

La boîte DCT dispose d’un mode Sport et d’une fonction manuelle en utilisant le levier ou des palettes au volant. Ces dernières ne sont toutefois pas disponibles sur les versions dotées du “pack d’aide à la conduite avancé” comme notre modèle d’essai.

A faible allure en ville, la boîte DCT apporte un surcroit de confort très appréciable même si elle peut parfois hésiter à rétrograder ou passer un peu vite le rapport supérieur afin de maîtriser au mieux les consommations.

La direction de la nouvelle Ceed, semblable Ă  celle d'une Volkswagen

Assez précise, la direction rappelle celle d’une Volkswagen Golf qui, soyons clairs, fait partie des références du moment. L’amortissement filtre correctement les aléas de la chaussée sans avoir la rigueur incroyable d’une Peugeot 308. Les pneus Michelin Pilot Sport 4 très accrocheurs retardent l’intervention de l’antidérapage ESP et participent à la bonne tenue de route de la coréenne.

D’ailleurs, le comportement routier a bien progressé par rapport à la version sortante ce qui profite à l’agrément.

A haute vitesse sur autoroute, nous avons trouvé l’insonorisation un peu juste avec des bruits d’air qui viennent perturber le trajet. Déception côté consommation aussi avec 9,1 l/100 km relevés à l’ordinateur de bord lors de notre essai mené, il est vrai, à bon rythme.

Un excellent rapport prix/Ă©quipement

En revanche, la Kia Ceed conserve un excellent rapport prix/équipement et sa fameuse garantie 7 ans (ou 150 000 km) cessible lors de la revente, à condition d’avoir scrupuleusement respecté les intervalles de révision.

Les tarifs de la nouvelle Kia Ceed

  • 1.0 T-GDi 120 ch : Ă  partir de 20 990 €
  • 1.4 T-GDi 140 ch : Ă  partir de 21 990 €
  • 1.6 CRDi 115 ch : Ă  partir de 23 590 €
  • 1.6 CRDi 136 ch : Ă  partir de 24 390
  • Break SW : + 1 000 €

Articles en rapport

Articles populaires

Baromètre

Vérifiez-vous le niveau d'huile moteur régulièrement ?

Oui, pour les longs trajets

Oui, tous les mois

Non, je n'y pense jamais