Introduction
“Boire ou conduire, il faut choisir”, une petite phrase que chaque conducteur devra désormais bien garder à l’esprit lors d’un repas de famille ou d’une soirée entre amis. En effet, le gouvernement entend favoriser l’utilisation des Éthylotests Anti-Démarrage. Faciles à installer, ces dispositifs pourraient permettre d’améliorer la sécurité. Seul impératif : passer par un centre agréé.
Ethylotests anti-démarrage : comment s’équiper ?

L’alcool reste, avec la vitesse, l’une des principales causes de mortalité routière. La conduite en état d’ivresse serait responsable de ⅓ des accidents mortels. C’est pourquoi le gouvernement a décidé de renforcer les mesures préventives.  Un engagement que soutient le spécialiste de l’entretien des véhicules. Depuis 2015, Euromaster agréé pour installer les Éthylotests Anti-Démarrage (EAD), réalise les contrôles rendus obligatoires dans les cars et bus et s’occupera. 

Qui est concerné ?

Cette mesure devrait concerner prochainement les automobilistes dont le permis aura été retiré ou suspendu pour conduite en état d’ivresse. Ils pourront continuer à rouler uniquement s’ils équipent leur véhicule d’un Éthylotest Anti-Démarrage. Véritable alternative à une suspension de permis, cet appareil permet aux personnes de continuer à se déplacer et évite ainsi l'isolement social. 

Outre de lutter contre la récidive, ce dispositif pourrait être installé par tous les automobilistes responsables et désireux d’évaluer eux-même leur taux d’alcoolémie et ainsi limiter les risques en prenant le volant.

L'Éthylotest Anti-Démarrage, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un appareil électronique pour mesurer le taux d’alcoolémie présent dans l’air expiré. Il est associé au système de démarrage du véhicule.

Si le taux d’alcool mesuré est supérieur au seuil légal établi (0,2 grammes par litre de sang), le démarrage du véhicule ne sera pas autorisé et le conducteur restera donc à l’arrêt. 

A l’inverse, si le taux est inférieur, le conducteur pourra prendre la route, mais l’Éthylotest Anti-Démarrage procèdera à des contrôles aléatoires durant le trajet.

L’Éthylotest Anti-Démarrage, ça coûte combien ?

Il faut pour cela se rendre dans l’un des 22 centres agréées Euromaster. Pour l’installation, le centre s’occupe de tout le temps d’½ journée. 

Quant au prix, deux options s’offrent aux conducteurs:

  • L’achat de l’appareil : 2000 euros TTC, frais d’installation inclus
  • La location de l’appareil : 36 euros par mois pour 36 mois d’engagement. A cela s’ajoute un forfait d’installation et de désinstallation de 350 euros TTC.

Une fois installé, l’Éthylotest Anti-Démarrage doit être obligatoirement contrôlé chaque année pour veiller à son bon fonctionnement et assurer une mesure parfaite. Ces contrôles pourront être effectués dans un centre agréé Euromaster pour un coût de 100 euros TTC.
 

Articles en rapport

Articles populaires

Baromètre

Votre voiture est-elle déjà allée à la fourrière ?

Oui, une fois

Oui, plusieurs fois

non, jamais